Notre Blog

5 Astuces Pratiques sur les machines CNC ou fraiseuses CNC?

MES 5 Truc & Astuces Pratiques pour bien Utiliser une Machine CNC ou une Fraiseuse CNC

MES 5 Truc & Astuces Pratiques pour bien Utiliser une Machine CNC ou une Fraiseuse CNC

Vous êes nouveau dans l’utilisaiton d’une machine CNC ou fraiseuse CNC et vous ne savez pas par où commencer ? Ne vous inquiétez pas, il n’est pas trop tard d’apprendre la matière! Après tout, il n’y a rien de tel que de savoir confectionner ses propres objets.

Voici alors quelques trucs et astuces pratiques que vous pouvez noter afin de vous faciliter la prise en main de votre outil.

1 РApprendre et mątriser les codes G et les mesures de base

En premier lieu, on entend par codes G, les codes avec lesquelles la machine fonctionnera dans ses mouvements au moment de la découpe des matériaux.

Pour bien débuter et apprendre à manipuler votre machine correctement, vous devez maîtriser ces codes-là.

Ci-dessous alors ce que vous devriez savoir :

  • Le code G01 : indique que la machine suit une ligne droite dans son déplacement. Tout dépend des coordonnées X et Y que vous avez entré dans le système. La vitesse de la machine est moyenne.
  • Le code G00 : Un code qui indique que la machine fonctionne avec une vitesse extrême, que vous devez régler au plus rapidement.

Vous l’aurez compris, les codes G font principalement référence à la vitesse de marche de la machine. En tous les cas, vous avez toujours la possibilité de prendre en compte du Sword et suivre le nombre de RPM afin de connaître la vitesse de la broche.

Et d’un autre côté, il y a les mesures de base que les débutants devront également maîtriser. Vous pouvez ainsi mieux contrôler le processus de coupe sans faute. Dans ce cadre, vous devriez savoir faire usage d’un micromètre, et d’un indicateur de test de cadran. Très utilisés dans le domaine de la mécanique, ces instruments permettent la mesure des épaisseurs, des diamètres de cylindres ou des diamètres d’alésage.

2 – Fixez votre pièce sur le support de travail à l’aide d’un étau et d’une pompe à vide

Parce que l’objectif, c’est la stabilité, je vous conseille d’utiliser un étau ou une pompe à vide comme système de fixation de votre pièce sur le support de travail.

L’étau sera adapté pour les petites pièces, alors que la pompe à vide sera plutôt pour les plus gros matériels, comme un évier ou une porte. Dans un cas comme dans l’autre, vous pouvez utiliser un kit de serrage pour que le tout se tienne bien au moment de la mise en marche du matériel.

Vous pouvez ainsi gagner du temps dans le travail, car vous n’aurez pas à manipuler à chaque fois votre support qui bouge.

3 – Que faut-il faire pour éviter les pannes dans nos machines CNC ?

Ne vous paniquez pas c’est chose courante. Mais il est bel et bien possible de les éviter pourtant. Il suffit de remplacer de façon régulière vos filtres. N’oubliez pas non plus de vérifier de temps en temps le niveau de liquide de votre appareil. Si vous ne prenez pas ces habitudes, votre appareil risquera de se détériorer rapidement, et perdre en efficacité. Assurez-vous que le système d’alimentation est bien correct, pour qu’il ne détériore pas les composants.

N’utilisez pas non plus votre machine CNC dans un lieu trop chaud. Les températures élevées ne sont pas conseillées!

Enfin, autant que possible, ne laissez pas l’usage de votre machine entre des mains inconnues.

La personne qui use de la machine devrait au moins connaître le système de programmation utilisé.

4 – Basez-vous sur la longueur de la lame lors de votre choix de votre machine

Quand on parle de la lame, plus c’est long, mieux c’est.

Alors, orientez-vous vers une machine CNC qui dispose d’une lame assez longue pour garantir l’efficacité du couteau sculpté. Mais afin d’assurer plus d’efficacité, il vous est également possible d’agrandir en épaisseur la feuille de traitement.

Ceci sera le cas si vous travaillez des matériaux comme le bois, le marbre ou autre. Par contre, si vous souhaitez traiter des matériaux moins robustes, vous pouvez toujours adopter une petite lame. Tout se fera alors en fonction de votre besoin d’utilisation.

5 – Choisissez bien votre logiciel et cherchez à le maîtriser parfaitement

Une machine CNC étant un instrument commandé automatiquement via un logiciel, il n’est pas alors évident de le contrôler sans maîtriser votre logiciel. Si vous êtes débutant, vous pouvez choisir un logiciel CNC facile à manipuler.

Attention, la moindre erreur peut-être fatale.

Vaut mieux alors commencer par la plus simple avec des coordonnées X et Y facilement compréhensible pour une découpe correcte.

Un logiciel CNC permet aux utilisateurs de voir mieux sur le processus de travail, du concept au produit fini.

En fonction de votre objectif et de la pièce à travailler, vous aurez à choisir tel ou tel logiciel. Par exemple, si vous aurez à travailler le bois, un logiciel pour routeur CNC serait propice. En effet, le routeur CNC dispose d’embouts spiralés UP qui présentent des cannelures hélicoïdales pouvant ainsi lancer la sciure de bois de la saignée. Ce matériel dispose également d’une combinaison serrée de scie fournit facilement un support au matériau. Résultat, vous aurez une surface supérieure bien rigide mais dont le fond sera poli. Attention cependant, tout cela ne sera pas possible si vous ne savez pas manipuler votre logiciel.

Sis vous voulez encore plus d’informations sur les Machine CNC ou les Fraiseuses CNC alors allez jetter un oeil sur ma page de la Meilleure Machine CNC et Meilleure Fraiseuse CNC !

Frédéric

Autres Articles

Comment transférer les fichiers de son dictaphone?

Christophe Lenormand

5 mauvaises habitudes qui abîment votre Smartphone facile à changer!

Johan Lab

Ce qu’il faut savoir avant de monter une cabane pour enfant ?

Christine Dupuis

Faire un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adapteés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Accepter Plus