fbpx
Notre Blog

Comment déboucher une canalisation ?

Comment déboucher une canalisation avec un furet plomberie ?

Comment déboucher une canalisation avec un furet de plomberie ?

Une canalisation obstruée est toujours une situation désagréable et ennuyeuse engendrant plusieurs problèmes, comme des mauvaises odeurs, une perte de temps, une évacuation d’eaux usées trop lente, etc.

Il faut en trouver la cause, l’origine du problème. Cela peut être dû à l’accumulation des déchets ou bien des impuretés sur une partie de votre réseau de tuyauterie. On peut bien évidemment rencontrer un tel problème dans les canalisations de la salle d’eau / de la salle de bain, de la cuisine ou ailleurs.

Heureusement des solutions pour déboucher les canalisations existent !

Et elles sont mêmes innombrables, allant d’une méthode mécanique à l’adoption de produits chimiques comme les déboucheurs à base de soude, les déboucheurs à pompe, les ventouses,…

Le moyen le plus approprié et le plus simple pour désobstruer les canalisations est d’utiliser le furet de plomberie.

Le furet de plomberie : en quoi ça consiste ?

Il s’agit d’un outil prenant l’aspect d’un long filetage doté d’un embout distinct adapté selon le type de canalisation.

On peut opter pour un modèle simple avec ou sans manivelle ou pour un modèle électrique plus innovant à manipuler sans le moindre effort.

Le débouchage des réseaux de tuyauterie (de votre douche, WC, etc.) à l’aide d’un furet de plomberie se déroule comme suit :

  1. Démontage (facultatif) du siphon
  2. Procédure de débouchage du réseau de tuyauterie au furet manuel ou électrique
  3. Remontage du siphon en question
  4. Vérification à nouveau de la canalisation désobstruée.

Le furet de plomberie permet de déboucher facilement une canalisation.

Mais avant toute chose, pensez à prendre quelques précautions pour bien exécuter l’opération de débouchage sans la moindre défaillance.

Les précautions à prendre avant de passer au débouchage

Les précautions à prendre avant de passer au débouchage

Vérifiez le type de siphon installé sur votre réseau de canalisation. C’est le premier point à prendre en compte lors d’une opération de débouchage à l’aide du furet. Car il se peut que le problème puisse être résolu au niveau du siphon sans même utiliser le furet en question. Dans ce cas, la canalisation est tout simplement bouchée par des impuretés : salissure, papier toilettes, graisse, etc. Un simple nettoyage sera alors suffisant.

Dans le cas contraire, il faut déterminer le type de siphon : coudé, droit ou plat. La méthode pour désobstruer vos canalisations efficacement dépend donc de ces paramètres.

  • Si vous avez un siphon coudé : vous pouvez ne pas procéder au démontage. Le furet plomberie est capable de passer à travers des courbures car il est aussi flexible.
  • Si vous vous trouvez avec un siphon plat ou droit : le furet aura du mal à bouger dans cette canalisation. Cela va surement gêner la procédure du débouchage. Du coup, il est nécessaire de passer à un démontage du siphon pour introduire directement le furet à travers la tuyauterie.
  • Si vous avez un siphon intégré: Il convient de retirer la bonde pour avoir une canalisation plus ouverte. Le furet plomberie peut donc être introduit facilement. À ce moment, vous devez en profiter pour nettoyer votre siphon. Il est à noter qu’on rencontre souvent ce type de siphon dans les douches.

Le débouchage

Selon le type de siphon, prenez soin de démonter un modèle droit ou plat pour assurer une meilleure introduction du furet dans la canalisation.

Adoptez ces gestes simples pour faire un débouchage rapide et efficace:

  • Équipez-vous de gants, de lunettes si nécessaire et quelques outils de dévissage
  • Placez une cuve contenant de l’eau sous le siphon
  • Récupérez le siphon
  • Videz les débris, les impuretés, et toutes les saletés en les laissant s’écouler dans la cuve
  • Séparez chaque section du siphon en les dévissant
  • Introduisez le furet pour déboucher la canalisation

Cette fois, on s’apprête à utiliser le furet de plomberie. Vous vous sentez prêt à déboucher le réseau de canalisation de votre installation et à manipuler le furet ? Dans la plupart des cas, on doit suivre quelques logiques de circonstance :

  1. Pour un siphon droit ou plat 

On rencontre souvent ce type de siphon dans les lavabos ou autres. Il requiert toujours un démontage du dispositif avant d’accéder au réseau de canalisation.

  • Commencez alors à introduire le furet de manière progressive. Vous pouvez le manipuler avec la manivelle pour les furets manuels ou de manière autonome avec les modèles électriques.
  • À l’intérieur, le furet plombier fait un mouvement circulaire pour désobstruer les canaux bouchés.
  • Répétez souvent l’action pour récupérer l’ensemble des déchets dans la canalisation. Un furet peut varier d’un modèle à un autre. Pour les plus grandes installations, privilégiez les modèles de plus de 3 m de long. On peut rencontrer des furets haut de gamme de plus de 15 m sur la toile.
  1. Pour un siphon coudé 

Vous pouvez notamment répéter les gestes comme pour le cas d’un siphon droit. La particularité de ce type de siphon est que vous n’avez pas l’obligation de le démonter. Alors :

  • Introduisez la tête du furet très délicatement pour éviter de casser la tuyauterie
  • Nettoyez régulièrement votre furet de plomberie pour bien effectuer le débouchage

Le remontage du siphon

Le remontage du siphon est l’une des tâches les plus délicates.

Après le nettoyage en profondeur, vous devez rassembler chaque pièce du siphon. Il faut faire très attention de ne pas oublier les joints et à les manier délicatement.

Dès que chaque élément est bien en place, prenez le bon outil pour resserrer le dispositif, comme clé à molette, pince multiprise, …

Alternatives de débouchage de canalisation

La vérification de l’installation

C’est la dernière démarche à suivre lors du débouchage de votre canalisation avec un furet de plomberie.

Le serrage est garant d’une meilleure évacuation des eaux usées. Il permet aussi d’éviter une fuite.

Préparez-vous donc à exécuter ces gestes de vérification :

  • Placez le bouchon sur la bonde pour maintenir l’eau dans la bassine ou bien dans la cuve du lavabo/évier/etc.
  • Remplissez maintenant votre évier d’eau en abondance
  • Lorsque vous êtes prêt, enlevez le bouchon pour libérer l’eau dans la canalisation
  • C’est le moment du verdict : si le débouchage est réussi ou non. Deux cas peuvent donc se réaliser : si l’eau s’écoule librement dans le réseau de canalisation avec une vitesse plus rapide qu’auparavant, vous avez réussi votre opération de débouchage. Dans le cas inverse, l’eau stagne ou s’écoule faiblement, le débouchage a donc échoué. Vous devez refaire chaque étape susmentionnée.
  • Passez maintenant à la vérification du siphon. Il convient d’utiliser votre main pour sentir d’éventuels écoulements. Si le siphon fuite, c’est-à-dire qu’il a besoin de serrage ou les éléments du siphon sont mal placés. Il faut donc revérifier les bagues filetées et remonter à nouveau le siphon. Pour les parties endommagées, il faut les remplacer voire acheter un nouveau siphon.

Alternatives de débouchage de canalisation

Il arrive parfois que le furet de plomberie ne puisse pas atteindre le coin bouché de votre canalisation. Il est donc préférable d’opter pour d’autres alternatives.

  • Utilisez une ventouse pour aspirer et dégager les impuretés. Un gant est nécessaire pour manipuler cet outil. Il vous faut de la force pour effectuer un mouvement de va-et-vient lors du débouchage.
  • Les produits chimiques  sont des déboucheurs industriels qui se présentent sous différentes formes. On trouve des produits contenant des cristaux de soude ou des acides sulfuriques pour évacuer les canaux bouchés. Ce procédé a besoin de l’eau bouillante en abondance pour activer les composants chimiques intégrés. C’est d’ailleurs une alternative peu efficace. On l’utilise toutefois en complément à d’autres procédés de débouchage.
  • Souvent le tartre provoque aussi la diminution de la largeur, du diamètre des tuyaux de canalisation. Vous devez alors adopter des produits détartrants.
  • Il en va de même pour les bactéries dans les réseaux de canalisation. Il faut les éliminer avec des produits anti-bactériens à base de savon ou d’autres formules.
  • Dans des cas extrêmes, il vous sera toujours possible de faire appel à des professionnels en plomberie et en débouchage pour inspecter le fond de votre problème. La tarification des entretiens et des éventuelles réparations dépend de l’ampleur des dégâts de votre canalisation.

Pour résumer

Le furet de plomberie reste l’outil par excellence pour déboucher les canalisations.

Les avantages sont multiples. C’est une solution écologique pour éviter de verser des substances chimiques dans la nature.

En plus, avec l’avancée technologique, on retrouve désormais des furets autonomes et électriques. Reste à vous de chercher les outils les plus performants pour s’occuper des impuretés et des canalisations.

En tout cas, une bonne hygiène est conseillée afin de mieux garder une évacuation fluide et rapide. Vous devriez ainsi penser à entretenir régulièrement vos canalisations pour éviter cette situation désagréable : évier, lavabo, WC….

Les filtres à évier sont aussi des outils efficaces pour maintenir les débris et les miettes de nourritures qui bouchent la majorité des éviers. L’amas de graisse peut considérablement disparaître au contact de l’eau chaude en abondance.

Et bien sûr, prendre la bonne habitude de ne jamais laisser du papier toilette dans la fosse septique et retirer régulièrement les cheveux qui tombent dans l’évier.

 

 

 

 

5/5 - (2 votes)

Autres Articles

Comment Scanner un Document ?

Johan Lab

Quel Antivirus Gratuit pour son PC ?

Johan Lab

Quel sèche-ongles utiliser avec les vernis classiques

Marie Deprez

Faire un commentaire

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adapteés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Accepter Plus ...